Elle est revenue !

Vous aviez sans doute été surpris en juillet dernier, en allant déposer votre courrier dans la boîte aux lettres de Sanvensa : celle-ci avait disparu. Aucune explication, il ne restait que les supports et l’obligation d’aller au bureau de poste de La Fouillade où, heureusement, la boîte extérieure subsiste.

On a du mal à comprendre les motivations du ou des voleurs. A moins qu’il ne s’agisse d’un collectionneur peu scrupuleux ?

La Municipalité est intervenue à plusieurs reprises auprès des responsables de La Poste pour obtenir le remplacement de cet équipement particulièrement utile pour faciliter la vie des habitants de Sanvensa, surtout ceux qui n’ont pas de véhicule. Et depuis quelques jours, Sanvensa dispose à nouveau d’une boîte aux lettres !

 

Un peu d’Histoire :

Les premières boîtes, en bois, sont apparues à Florence, au XVIe  siècle, destinées à abriter les dénonciations anonymes ! Au cap de Bonne-Espérance, des troncs d’arbres creux abritaient les courriers en attendant les bateaux.

La poste, telle que nous la connaissons, a vu le jour à Paris au XVIIe  siècle, et dès 1780 on dénombrait 500 boîtes en bois dans les villes. Dès 1830, chaque commune en a été dotée. La fonte a fait son apparition en 1899, d’abord bleue, puis verte, et enfin jaune. C’est la fonderie Dejoie et Cie à Nantes qui fabrique depuis 1949 les emblématiques boîtes jaunes en aluminium de La Poste française.

 

  • partager: